Les transports urbains sont relativement chers. A Dublin, il faut compter 50 euros par mois pour une carte couvrant le bus et autant pour le DART (le train/métro local). Par ailleurs, les transports urbains ne sont pas très fiables, puisque quand un bus est plein, il ne s'arrête pas ; les bus sont très souvent pleins le matin... Les problèmes de trafic sont importants dans les villes, et par conséquent, les problèmes de pollution également.

Le DART

Dublin Area Rapid Transit (DART) a un circuit de 36 kilomètres. Il relit rapidement les villes côtières de Howth, au nord, et de Bray, au sud. La ligne suit la côte de la baie de Dublin et dessert 25 stations. Les trains circulent toutes les 15 minutes environ (toutes les 5 minutes au heures de pointe), de 7h à minuit du lundi au samedi et de 9h30 à 23h dimanche. Le prix dépend de la destination car il n'y a pas de tarif unique. Rapide, mais l'atmosphère des gares n'encourage pas forcément la fréquentation de ce moyen de transport.

Les bus

Première de notion de gaélique à avoir, car cette expression se trouve en tête de la plupart des bus: An Lár signifie centre ville. Sur le fronton des bus apparaît le numéro de la ligne, éventuellement suivi d'une lettre indiquant des variations dans le trajet, X signifiant 'eXpress' et plus cher.

Les bus de Dublin sont soit en retard, soit i en avance. Il arrive exceptionnellement qu'ils soient à l'heure. Avant de vous asseoir, vérifiez que le siège n'est pas cassé, et qu'il ne pleut pas au dessus de vos têtes. Le site de Dublin Bus vous permet de rechercher des lignes de bus suivant votre destination, de consulter les horaires (par numéro de bus, bus de nuit) , et d'acheter des billets en ligne.

Les tarifs sont autour de 1 €, en fonction du nombre de sections. Comme le parcours de la ligne n'est pas indiqué aux arrêts, il est pratiquement impossible, sauf par habitude, de savoir combien coûte le trajet que vous souhaitez effectuer. Il est plus sage de demander au chauffeur. Parfois, les bus sont 'no change', ce qui signifie que si vous n'avez pas la monnaie exacte on vous rend un bout de papier (qui ressemble à un billet, attention à ne pas le jeter) que vous devez échanger au bureau principal qui se trouve sur O'Connell Street. Vous ne pouvez pas vous en servir pour acheter un autre billet. Vous pouvez acheter des titres de transport prépayés ou des coupons hebdomadaires/mensuels dans les échoppes arborant l'emblème d'un bus avec la mention "Ticket Agent" ou sur le net.

Taxis

Il est recommandé d'appeler une compagnie de taxis, plutôt que d'en demander un dans la rue. Les taxis sont généralement stationnés sur les rampes de taxis et ne parcourent pas la ville. Il existe des taximètres à Belfast, Cork, Dublin, Galway et Limerick ; partout ailleurs, il est recommandé de demander le prix avant la course. A Belfast et Derry, il existe des services de share-taxi ou de minibus : le prix du trajet est divisé par le nombre de passagers.

Location de voitures 

Elles coûtent cher, autour de 50 euros par jour et davantage en été. Certaines agences de location ne louent qu'aux personnes de plus de 23 ans. Il est conseillé de demander les tarifs de plusieurs compagnies car les compagnies locales sont souvent moins onéreuses que les grandes compagnies internationales.

Rubriques liées

Vie pratique en Irlande