Provinces et comtés

L’Irlande est divisée en quatre provinces, l’Ulster, le Connaught, le Munster et le Leinster. Il y a neuf comtés en Ulster, six dans le Munster, douze dans le Leinster et cinq dans le Connaught. Ce ne sont là que des frontières historiques aux origines anciennes et sans signification administrative. Le paysage de chacune de ces régions possède ses propres particularités, d’une grande variété, passant de la Chaussée des Géants dans l’Antrim aux Falaises de Moher dans le comté de Clare, des plates tourbières de Kildare au relief accidenté du montagneux comté de Cork. Constitués au début de l’ère celtique, ces anciens royaumes ont développé de fortes identités locales à travers les siècles.

Chacun d’eux représente une partie différente de l’Irlande mais ensemble, ils se combinent pour former l’intégrité qui est la configuration de l’Irlande, nouvelle et ancienne.

Les deux Irlandes

Bien que des voies historiques différentes aient modelé la culture et l’identité des deux Etats de l’île irlandaise, la République d’Irlande et l’Irlande du Nord ont bien des choses en commun. Ce sont les identités régionales qui sont florissantes, et en Irlande, les différences entre le nord et le sud ne sont pas plus importantes que celles entre l’est et l’ouest de l’île. Le nord et le sud partagent les mêmes conditions environnementales, une langue commune, et une grande partie de la culture populaire, des goûts musicaux et des enthousiasmes sportifs. En partant à la découverte de l’île, c’est la continuité à travers les frontières, tout autant que les particularités des différentes régions et localités, qui surprendront le visiteur.

Rubriques liées

Généralités sur l'Irlande