Trouver un logement en Irlande est un casse-tête, surtout lorsque l'on a décidé de s'installer en ville et a fortiori s'il s'agit de Dublin, Galway, Cork ou Limerick. C’est à la recherche d’un logement qu’on passe le plus de temps. La période la plus difficile est septembre-decembre, période le plus souvent choisie par les jeunes pour débarquer sur la verte Erin. Demandez conseil aux gens que vous rencontrerez dans votre entreprise ou ailleurs, échangez des informations, soyez ouvert. Le meilleur outil est le bouche à oreille, et la solidarité entre français expatriés. Lors de vos recherches, ne dites pas que vous ne voulez rester que six mois : vous ne trouverez rien. Si vous visitez un logement, il vous faut en général vous décider tout de suite et avoir sur vous en liquide le montant d'un mois de loyer pour réserver l'appartement, surtout si vous faites affaire directement avec le propriétaire. On demande aussi en général des références comme une lettre de l'employeur, des références d'anciens propriétaires, parfois même des relevés de compte ; il est bon d'avoir ces documents lorsque l'on visite le logement

Du fait des prix élevés des logements, il est très courant de partager des appartements ou une maison : la colocation (" sharing accomodation ") est très répandue. Pour trouver un logement en Irlande, et plus particulièrement en ce qui concerne Dublin, outre la location traditionnelle par l'intermédiaire d'un agent immobilier, deux options sont possibles. Vous pouvez être hébergé dans une "famille d'accueil", ou bien opter pour le "flat sharing", très répandu dans les pays anglo-saxons. Si vous avez entre 18 et 30 ans, partager un appartement avec des gens de votre âge, qui soient anglophones (Irlandais, Australiens, etc., mais aussi Espagnols, Italiens, Allemands), est une option plus facile à vivre, plus économique, et plus agréable que la famille d'accueil ou la location individuelle.

Vous pouvez aussi visiter "DAFT" (Digital Accommodation Finder Terminal), LE site de référence en matière d'annonces immobilières (location, colocation, vente) en ligne : http://www.daft.ie. Ce site est le principal support en ligne pour les petites annonces de logements : il peut, parfois, vous permettre de trouver votre logement alors que vous êtes encore en France.

Le prix moyen d'un loyer pour avoir votre chambre, et partager cuisine et salle de bains, dans un appartement de Dublin, est de 500 €uros par mois. La caution est de manière générale égale à un mois de loyer. Donc, prévoyez une dépense de 1000 €uros pour le second mois, sans compter quelques menues dépenses d'aménagement, ce qui atteint rapidement 1200 €uros. La plupart des locations en Irlande sont des appartements ou des maisons déjà meublés. Il arrive que la télévision, l'abonnement au câble et d'autres équipements soient compris dans le loyer. Les baux sont généralement émis pour une période d'un an et il est légalement très difficile de les rompre, surtout pour le locataire. Si vous voulez récupérer votre caution en partant, il sera plus pratique que vous trouviez vous même quelqu'un pour prendre votre suite. Ces loyers s’appliquent surtout à Dublin. C’est quand même plus raisonnable ailleurs, mais les jobs les plus intéressants sont évidemment en ville.

Points à surveiller

Pour l'instant, l'eau est gratuite en Irlande dans la plus grande partie du pays.

Le chauffage est souvent électrique mais il reste des cheminées dans de nombreux logements.

Le déménagement international est compliqué et il vaut mieux vous adresser à des professionels.Les déménagements en Europe coûtent cher. N'hésitez pas à faire jouer la concurrence pour faire baisser les prix.

Dans les autres rubriques

L'expatriation en Irlande