Il existe plusieurs rues marchandes comme Grafton Street ou O'Connell Street, des centres commerciaux, des department stores...

Grafton Street

Cette rue piétonne pleine de charme relie Trinity College au centre commercial de St Stephen's Green. Au croisement avec Nassau street se dresse une statue de Jean Rynhart représentant Molly Malone (1988). Tandis que des jongleurs et musiciens distraient les passants, certains se rendent chez Brown Thomas, l'un des magasins les plus luxueux de la ville. D'autres se hâtent vers le Bewley's Oriental Café. Cette institution, vieille de 150 ans, se trouve au n° 78. C'est le café préféré des Dublinois. Mais il en existe bien d'autres dans Dublin

O'Connell Street

O'Connell Street est bien différente des plans tracés par un aristocrate irlandais, Luke Gardiner. Lorsqu'il acheta ce terrain au milieu du XVIIIe siècle, Gardiner avait conçu un boulevard résidentiel partagé par une promenade, mais ses plans furent sans lendemain. Dès 1790, l'édification de Carlisle Bridge (l'actuel O'Connell Bridge) en fit le principal axe nord-sud de Dublin. Plusieurs de ses immeubles furent détruits lors de l'insurrection d'avril 1916 et de la guerre civile irlandaise. Désormais, des façades de verre reflètent les néons des magasins et des fast-food. Il reste cependant de superbes monuments : le Gresham Hotel (1817), le General Post Office (1818), le grand magasin Clery's (1822) et le Royal Dublin Hotel. Toute la rue, pourtant largement reconstruite, rappelle sensiblement la lutte douloureuse pour l'émancipation.

LaGrande poste (GPO) reste le symbole de l'esprit républicain, car elle fait office aujourd'hui de point de ralliement de toute mainfestation. Au sud fut érigé en 1882 le monument à Daniel O'Connell, surnommé le "libérateur", il organisa des rassemblements pacifiques pour l'émancipation des catholiques. Il fut élu député en 1828. La rue prit son nom en 1922. Presque en face du GPO est immortalisé James Larkin (1867-1943). Il organisa la grève générale de 1913. La statue du père Theobald Mathew (1790-1856), fondateur de la croisade contre l'alcoolisme, est un peu plus loin. Ce moine franciscain est curieusement très populaire en Irlande. Au nord de la rue se dresse l'obélisque à la mémoire de James Stewart Parnell (1846-1891). Chef du Home Rule Party, cet autonomiste fut surnommé le "roi sans couronne" de l'Irlande. Au coin d'O'Connell Street et de Cathedral Street se trouve la fontaine Anna Livia inaugurée lors du millénaire de Dublin en 1998.

Centres commerciaux

Le plus vaste centre commercial est St Stephen's Green Shopping Centre (vêtements et artisanat). Powerscourt Townhouse est le plus beau centre commercial de Dublin. On peut y accéder depuis Grafton Street par la petite rue Johnson Court.

Dans les autres rubriques

Tout sur Dublin